L'HERBIER D'ARBORICULTURE

Préambule : Cette note annule, complète et précise les consignes préalablement distribuées, publiées sur Internet ou énoncées oralement.

1. Introduction

Le but de l’herbier est d’apprendre à identifier des végétaux par la manipulation d'échantillons. Il permet également à l’étudiant de se familiariser à la nomenclature et á la classification horticole basée sur l’utilisation.

L'herbier est aussi une démonstration des capacités de l'élève à
• Rendre un travail soigné
• Respecter des délais et des contraintes
• Utiliser de la documentation appropriée pour identifier les caractéristiques et exigences des végétaux
• L'herbier peut servir de base à l'évaluation des connaissances des végétaux par le jury de Qualification.

En dehors de quelques éventuels exemples explicatifs, l'herbier est un travail PERSONNEL lié au cours de Travaux Pratiques Horticoles à réaliser en dehors du temps scolaire.

2. Matériel nécessaire

• Un sécateur (pour réaliser des coupes nettes)
• Des journaux (papier poreux) ou du papier buvard pour la récolte, le transport et le séchage
• Un dispositif de séchage
• Un crayon ordinaire HB/N°2 & un feutre noir
• Des chemises plastiques
• Un classeur uniquement dédié à l'herbier
• Des fiches d'herbier

Des Fiches d'herbier

 

 

 

 


• Un bloc note pour recopier les informations présentes sur les étiquettes

3. La liste des plantes imposées

Cette liste (téléchageable ICI) / (version Index) intègre les autres listes préalablement distribuées. Les espèces reprises dans cette liste sont numérotées de 1 à 100. Ce sont ces numéros qui doivent apparaitre sur la fiche d'herbier.
Pour chaque numéro l'élève à généralement le choix entre plusieurs espèces. Libre à l'élève de décliner ces espèces, MAIS, en fin de 6è chaque numéro doit avoir au minimum une fiche le représentant.

4. Respect du végétal

Les prélèvements doivent toujours se faire sur des végétaux dont la taille et le développement le permettent. Les espèces à croissances lente et les jeunes sujets doivent être épargnés. Respectez les éventuelles interdictions de prélèvement dans les collection! De manière générale, l'arbre ou arbuste ne doit pas souffrir des prélèvements.

5. Barème d'évaluation

Base de l'évaluation :

La fiche est considérée comme rendue (comptabilisée) si
• elle comprend un échantillon et un genre
• elle a un numéro (pour la première évaluation 2019-2020)
• elle est cochée dans l'index imposé, est numérotée et classée en fonction (à partir de la 2è l'évaluation pour 2019-2020 )
• elle est nominative (nom du rédacteur)
• elle se trouve dans une chemise transparente individuelle
• si l'échantillon a été prélevé dans le respect du végétal
• elle a été rectifiée / améliorée après une première évaluation (ne pas tenir compte de la correction équivaut à perdre la fiche)

NIVEAU I (1/5)

La fiche obtient un point si TOUS les critères suivants sont respectés :

• Contenir un échantillon représentatif parfaitement sec et collé correspondant au GENRE repris sur la fiche

Il est attendu par "échantillon représentatif" :
- un rameau feuillé (plusieurs feuilles) terminé par le bourgeon apical. Si la plante a de trop grandes feuilles pour qu'un rameau tienne sur une page A4, prélever une feuille avec idéalement un court tronçon de rameau renseignant la disposition du feuillage.
- un rameau normalement développé, sans taches ni découpes anormales.

• Une date de collecte de l'échantillon cohérente avec son état
• Être écrite au crayon ordinaire N° 2, feutre ou à l'encre NOIRE (PAS de STYLO BILLE!)
• Être soignée (pas correcteur liquide ou en bande ("Tipex",...), moisissure, tache, rature,... )

NIVEAU II (2/5)

La fiche obtient un point supplémentaire si le nom commun (de la variété), l'espèce, la famille botanique et l'éventuelle variété sont correctes et correctement orthographiés (orthographe d'usage et respect des règles d'écriture)

Le règles d'écriture sont :
- La première lettre du genre et de la famille botanique est une MAJUSCULE, les autres lettres sont des minuscules. Préférez une écriture scripte (imprimée), lisible par tous, idéalement l'écriture normalisée.
- Lorsque la fiche est rédigée à l'ordinateur ; il est d'usage d'utiliser l'italique (l'écriture inclinée) pour les noms en latin (= Genre, espèce, et famille botanique dont sufixe est "-aceae" ).
RAPPEL : Il n'y a pas d'accent ni de tréma en latin!
- Les variétés botaniques, sous espèces etc. s'écrivent en latin et sans majuscule (ex. : alba, purpurea,...).
- Les variétés horticoles sont des noms propres qui s'écrivent donc avec une majuscule et entre guillemets simples (ex. 'Blue Bird','Jonagold',...)

NIVEAU III (3/5)

La fiche obtient un point supplémentaire si les principaux intérêts de la plante sont identifiés et situés dans l'année

NIVEAU IV (4/5)

La fiche obtient un point supplémentaire si les utilisations possibles de la plante sont identifiées

NIVEAU V (5/5)

La fiche obtient un point supplémentaire si le reste des informations (disposition des feuilles, rusticité, exposition, mode(s) de plantation à privilégier) sont pertinentes

Pour être comptabilisée pour les EAC la fiche doit obtenir la cote minimale de 3/5
La fiche est comptabilisée lors d'une première évaluation doit être améliorée ! Dans le cas contraire la fiche n'est plus comptabilisée lors de la seconde évaluation !

6. Intégration de l'herbier dans le cursus de l'élève

L'herbier est pré-requis indispensable à la présentation de certaines EAC ;

• 50 fiches MINIMUM ayant une cote supérieure ou égale à 3/5 sont demandées en 5è pour la présentation de l'EAC "Pépinière" (empotage, rempotage,...)

N.B. Les fiches réalisées en 4è (année scolaire 2018 - 2019) ayant obtenus la cote maximale peuvent être récupérées à condition qu'elles respectent l'ensembles des ses consignes et que le "nouveau" verso y soit adjoint et complété. Les fiches réalisées cette année 2019-2020 en 4è année seront comptabilisées en 5è lors de la l'évaluation de fin d'année.

• 100 fiches MINIMUM ayant une cote supérieure ou égale à 3/5 (50 de 5é + 50 nouvelles fiches) sont demandées en 6è pour la présentation / validation de l'EAC "Plantations des espèces ligneuses". L'herbier de fin d'année de 6è doit inclure un représentant de chaque numéro de la liste imposée. (2 fiches supplémentaires remplacent un groupe non représentés).

Conseil : prévoyez peut-être quelques fiches supplémentaires...

7. Les échéances

• Le 16 décembre 2019 : 30 premiers échantillons imposés en début d'année scolaire selon la liste spécifique alors communiquée
• Le 20 avril 2020 : 20 échantillons supplémentaires différents de ceux à rendre en décembre
• Le 3 juin 2020: les 50 fiches rectifiées, le cas échéant

8. L'évaluation des fiches d'herbier

Le correcteur de la fiche n‘est pas systématique le professeur chargé de l’élève pendant la période de rédaction. En fonction des groupes classe organisés, une autre répartition équitable de la tâche de correction peut être imaginée entre professeurs.

Lors de son évaluation les informations suivantes sont apposées sur la fiche (sous forme d'étiquettes pré-imprimées par exemple) :

• La période de correction : “12/19”, “05/20”, “06/20”
• Les initiales du correcteur G.V., F.D, M.R., S.G.,...
• La cote de 0 à 5 (l'absence de cote indique que la fiche n'est pas comptabilisée)

L’historique des évaluations successives d’une fiche doit être visible.

Un listing informatique est réalisé en regard et conservé/transmis à l'équipe en vue de l'évaluation suivante. Ce listing est imprimé en "copie élève" et "copie archive" pour les EAC.

9. Les correctifs apportés aux fiches par l'élève avant l'évaluation finale

Rappel : JAMAIS de correcteur liquide ou en bande ("Tipex",...) ou de rature

• Correction de l'échantillon : réaliser une nouvelle fiche
• Correction du numéro de fiche : une petite étiquette rectificative peut être apposée
• Correction de la nomenclature : un nouveau cartouche (ODT / PDF) peut être apposé sur l'ancien. Nom commun (ODT / PDF)
• Correction des informations reprises au verso : cette face peut être réimprimée et insérée dans la chemise transparente

10. Accès aux documents

• Les fiches d'herbier en version papier ainsi que les correctifs sont disponibles sur simple demande auprès des professeurs chargés des cours de T.P.

Ces documents sont également téléchageables ci-dessous :

Fiches d'herbier

 

 

 

 


11. Conseils

11.1. La récolte

• Récoltez uniquement les rameaux que vous pourrez mettre à sécher le jour même. Il est inutile de laisser moisir les échantillons dans un sac plastique.
• Prélevez des rameaux feuillés de taille raisonnable (Fiche d'herbier A4 Portrait) pour pouvoir observer la disposition des feuilles. Si les feuilles sont trop grandes, prélevez une feuille entière (Limbe + pétiole + base de pétiole)
• Récoltez au sécateur, en effectuant une coupe nette.
• Récoltez des rameaux dont les feuilles sont saines (sans tache, sans perforation, sans déformation...).
• Récoltez des rameaux représentatifs de l'espèce ou de la variété.
• Récoltez par temps sec.
• Placez l'échantillon récolter bien à plat entre deux feuilles de papier journal et noter le lieu et la date de récolte.

11.2. Le séchage

• Les plantes récoltées doivent être mise à sécher le plus rapidement possible après la récolte
Exemple de dispositif de séchage : la presse

 

 

 

 

 

• Étalez les rameaux bien à plat sur une chemise de papier journal (mate et poreux)
• Refermez la chemise de papier journal (= double page)
• Placez plusieurs couches de papier journal intermédiaires
• Recommencez les opérations avec les échantillons suivants
• Mettez sous presse en serrant les sangles OU les boulons et écrous papillons sans exagérer pour ne pas écraser les tissus des échantillons.
• Le papier journal va absorber l'humidité ; remplacez le tout les 2-3 jours tant que les échantillons ne sont pas totalement sec.
• Remplacez le papier tous les jours pour les végétaux riches en eau ou épais qui risquent de pourrir ou de s'oxyder.
• Vous pouvez placer du carton ondulé entre les couches de papier journal pour permettre à l’air de circuler.

11.3. Collage

• Complétez les fiches (surtout le verso) avant d'y coller l'échantillon
• Collez les échantillons secs sur planche d'herbier
• Fixez les rameaux sur les planches d'herbier avec du papier collant (le papier collant mat donne un meilleur résultat) découpé avec soin ou des languettes d'étiquettes blanches.
• Pour fixer le limbe des feuilles à la planche d'herbier, utilisez du papier collant double face ou du vernis-colle.